Darwin et le racisme

La conférence "Darwin et le racisme" par Georges Bringuier, inspecteur honoraire de l’Éducation nationale dans les domaines scientifiques, membre de l’Institut Charles Darwin International, auteur d’essais et de biographies, aura lieu le mercredi 6 juin à 20h, à l'amphithéâtre du Lycée agricole Pierre Paul Riquet.

Charles Darwin a offert à l’humanité une théorie scientifique qui a profondément modifié la vision que nous avons de notre place dans le monde vivant.


La conférence présentera d’abord la genèse de la théorie de l’évolution. Darwin a pu observer des espèces ressemblantes mais marquées par d’importantes différences en particulier aux Galapagos; la lecture de l’Essai sur les populations de Malthus sera le véritable déclencheur. La théorie sera explicitée à partir d’exemples simples: le cou de la girafe, le phalène du bouleau, les pinsons des Galapagos.


Cible privilégiée des créationnistes, on lui doit, à en croire leurs arguments fallacieux, le darwinisme social, l’eugénisme, le racisme, le nazisme, le communisme, la perte de sens moral… Toutes ces affirmations sont aisément réfutables, mais il en est une qui, semble-t-il plus qu’une autre, a imprégné la conscience collective, c’est la question du racisme. La théorie de Darwin alimente-t-elle le racisme? Quelle définition donner au mot race et quelles interrogations suscite la proposition de suppression du mot de notre constitution?

Georges Bringuier, est l’auteur de Le flamboyant destin du chevalier de La Barre (2017), La laïcité dans tous ses États (2016), Alexandre Grothendieck, itinéraire d’un mathématicien hors normes (2015), Charles Darwin, voyageur de la raison (2012), Lucy, Eve et Marianne (2010).